Communiqué de l'Académie Vétérinaire de France relatif à l'épidémie de Covid-19

Information au 12 mars 2020

L'Académie Vétérinaire de France est soucieuse de contribuer à l’effort national et citoyen de prévention sanitaire afin de limiter la diffusion du virus Covid-19. Toutes ses réunions avec présence physique, pour les Séances ou les groupes de travail, sont annulées jusqu’à nouvel ordre pour limiter les déplacements, la fréquentation des transports en commun et les risques de contamination entre personnes. L’Académie sera amenée à actualiser ces dispositions en tenant compte de la situation sanitaire.Les informations seront disponibles sur ce site.


Communiqué de Presse sur la Séance du Président consacrée au Bien-Être Animal

Séance du Président de l’Académie vétérinaire de France

(Val-de-Grâce, 23 avril 2020 après-midi annulé, date reportée)

 

Le bien-être animal

 

Le bien-être animal est un sujet majeur de société qui préoccupe de plus en plus les citoyens et fait l’objet d’une médiatisation importante.

L’Académie vétérinaire de France s’est intéressée très tôt à la thématique de la bientraitance animale et a créé une commission spécifique chargée des relations Homme-Animaux animée par Claude Milhaud.

La séance du 23 avril 2020 permettra de faire un point scientifique sur la cognition, la douleur et la conscience des animaux et sur le bien-être des animaux de rente et de compagnie.

Elle évoquera également le rôle des vétérinaires dans ce domaine.

Les vétérinaires, en tant qu’êtres humains mais aussi en tant qu’experts de l’animal et de sa santé sont naturellement attachés au bien-être des animaux.

Leurs connaissance scientifiques et techniques mais également leurs compétences relationnelles, à l’interface Humain-Animal-Environnement, sont des atouts à mettre au service de la protection des animaux de rente, de compagnie et sauvages

Il est un véritable référent en matière de bien-être animal grâce à une approche compatible avec la domestication, l’élevage et l’agroécologie. Il peut être aussi lanceur d’alerte en cas de maltraitance. C’est une véritable sentinelle du bien-être animal.

Le député Loïc Dombreval, chargé d’une mission sur le bien-être animal par le Premier ministre s’exprimera en début de séance.

Plusieurs experts scientifiques reconnus du bien-être animal interviendront ensuite : Bertrand Deputte, Pierre Mormede, Pierre Le Neindre, Luc Mounier, Alice de Boyer des Roches, Caroline Gilbert et Emmanuelle Titeux.

Cette séance permettra de contribuer à la réflexion sur l’amélioration du bien-être des animaux et au débat public, sur la base d’éléments scientifiques.

 

Le président de l’Académie vétérinaire de France

Jean-Luc Angot

 


COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 16 JANVIER 2020: L'Académie vétérinaire de France extrêmement attentive au désastre écologique en Australie.

Les incendies dévastateurs qui sévissent en Australie depuis plus de trois mois ont déjà touché plus de 10 millions d'hectares. 

Trente décès humains sont malheureusement à déplorer. 

Plus d'un milliard d'animaux sauvages (mammifères, reptiles et oiseaux) sont morts, sans compter les insectes dont la plupart sont pollinisateurs et les autres invertébrés.

La flore est également fortement affectée.

L'Australie, réputée pour sa riche biodiversité et ses nombreuses espèces animales n'existant nulle part ailleurs voit des dizaines d'entre elles très certainement vouées à l'extinction.

Les prévisions météorologiques pour les prochains jours font craindre une aggravation probable de la situation.

Ces événements dramatiques et cette situation catastrophique démontrent une fois de plus que le dérèglement climatique lié aux activités humaines n'est pas un mythe mais une triste réalité.


L'Académie vétérinaire de France compatit profondément avec la population australienne et rend hommage à l'action et à la mobilisation des pompiers et des forces d'intervention qui luttent inlassablement sur le terrain contre les mégafeux et sauvent des vies.

Elle salue les associations et les organismes qui se sont mobilisés pour fournir une coopération scientifique et technique et ont lancé des appels de dons et de contributions. 

L'Académie vétérinaire de France appelle vivement à accompagner ces initiatives louables et offre son expertise en matière de faune sauvage et de préservation du patrimoine génétique des espèces animales.

Elle se déclare prête à collaborer avec la communauté scientifique australienne et internationale sur ce sujet d'importance mondiale.

La sauvegarde du vivant est une préoccupation permanente de l'Académie vétérinaire de France.

Au-delà des pertes déplorables de vies, il en va de l'avenir de notre planète, des êtres humains et des animaux, au travers de la protection du monde vivant, de la biodiversité et de l'équilibre vital des écosystèmes.

Académie Vétérinaire de France

 

Vous trouverez ci-après en lien une interview d'un confrère australien, David Phalen, professeur du département vétérinaire de l'Université de Sydney et spécialiste de la biodiversité australienne:

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/01/14/incendies-en-australie-il-est-tout-a-fait-possible-que-certaines-especes-soient-perdues-a-jamais_6025774_3244.html


9 Janvier 2020

Le Docteur Vétérinaire Jean-Luc ANGOT prend ses fonctions de Président de l’Académie Vétérinaire de France pour l’année 2020

Membre de la troisième section "Santé Publique Vétérinaire - Productions animales" de l'Académie Vétérinaire de France, le Docteur Vétérinaire Jean-Luc ANGOT a été élu Vice-Président de l'Académie Vétérinaire de France pour l'année 2019 en Assemblée Générale du 6 décembre 2018. Conformément aux statuts de l'Académie, le Président est le Vice-président  élu l'année précédente.

Lire le communiqué de presse complet.


9 janvier 2020

Le Docteur Vétérinaire Jean-Pierre JÉGOU prend ses fonctions de vice-président de l’Académie Vétérinaire de France pour l’année 2020

Membre de la deuxième section "Sciences Cliniques" de l'Académie Vétérinaire de France, le Docteur Vétérinaire Jean-Pierre JÉGOU a été élu Vice-Président de l'Académie Vétérinaire de France pour l'année 2020 en Assemblée Générale du 9 janvier 2020.

Lire le communiqué de presse complet.


Le 9 janvier 2020

Le Professeur René Houin prend ses fonctions de past-président de l’Académie Vétérinaire de France pour l’année 2020

Membre de la première section "Recherche et Enseignement" de l'Académie Vétérinaire de France, a été élu Vice-Président de l'Académie Vétérinaire de France pour l'année 2018 et président en 2019.

Télécharger de communiqué de presse complet (pdf)


Nouveau mode d'intégration dans une École Nationale Vétérinaire

Communiqué de presse :

Entrer en école nationale vétérinaire immédiatement après le bac via Parcoursup, ce sera possible en 2021 !


Dans le cadre de la réforme du baccalauréat et dans un esprit de diversification des profils des étudiants accédant aux études vétérinaires, les quatre Écoles nationales vétérinaires françaises (ENV) ouvriront leurs portes, à la rentrée 2021, à 160 bacheliers de l’année, sélectionnés via Parcoursup et un concours dédié, dit « postbac ».


Quelle sera la nouvelle répartition des places aux différents concours d’accès aux Ecoles nationales vétérinaires ?
Le nombre de places offertes dans les ENVs a été rehaussé de 35 % au cours des 5 dernières années ; il est et restera de 640 places. In fine, à compter de la rentrée 2022, les places offertes à cette voie de recrutement viendront en déduction de celles offertes aux autres voies, et principalement la voie A. Avec plus de 300 places offertes pour la voie A, la classe préparatoire BCPST restera la voie majoritaire de recrutement, qui par ailleurs offre des perspectives très intéressantes dans des établissements prestigieux et diversifiés en dehors des ENV 1 et peut répondre aux attentes de jeunes qui mettent à profit leurs années en classe préparatoire pour préciser leur projet professionnel dans le domaine des sciences du vivant.
Les informations concernant toutes les voies d'accès pour les écoles nationales vétérinaires sont disponibles sur le site internet du service commun des concours.2


Quelles spécialités est-il recommandé de choisir en première et en terminale ?
Les spécialités « sciences de la vie et de la terre » (SVT) ou « biologie-écologie » (en lycée agricole) sont des spécialités-pivot pour se préparer à tous les concours d’entrée des écoles nationales vétérinaires. Il en va de même pour le recrutement post-baccalauréat. Le choix de ces spécialités est donc indispensable pour la classe de première pour acquérir un socle scientifique en biologie. Ce choix de spécialité devrait être maintenu pour la classe de terminale, mais des lycéens qui choisiraient d’autres combinaisons de spécialités, pour préserver leurs chances et formuler d’autres vœux sur Parcoursup, pourront également postuler.
Ainsi, les écoles nationales vétérinaires recommandent aux lycéens :
•    Pour la classe de première : de choisir la spécialité SVT ou biologie-écologie (en lycée agricole). Cette spécialité sera complétée préférentiellement par les choix de la physique-chimie et des mathématiques;
•    Pour la classe de terminale : de maintenir la spécialité SVT ou biologie-écologie (en lycée agricole) parmi les deux spécialités suivies, associée à la spécialité physique- chimie. L’option « mathématiques complémentaires » est vivement conseillée. Un lycéen ayant choisi d’autres combinaisons de spécialités sur la base de la triplette SVT-PC-Maths de première pourra également se présenter au concours et réussir.
D'autres combinaisons de spécialités peuvent être possibles, dès lors que la spécialité SVT ou biologie-écologie a été choisie en première.


Quand peut-on se présenter à ce concours ?
Le concours commun post-baccalauréat sera destiné aux élèves de la série générale inscrits pour la première fois en classe de terminale, et sera subordonné à l’obtention du baccalauréat l’année d’admission. La présentation à ce concours ne sera pas autorisée à tout candidat ayant obtenu le baccalauréat les années précédentes.


Comment s’exprimera le vœu « Écoles nationales vétérinaires » ?
L’expression dans Parcoursup d’un vœu « Écoles nationales vétérinaires » ne pourra s’effectuer qu’après avoir répondu en ligne à un questionnaire général de pré-orientation. S'agissant d'un concours commun aux quatre écoles nationales vétérinaires, il comptera pour un seul vœu dans Parcoursup. Il sera possible, bien évidemment, d’exprimer en même temps un vœu pour l’admission en classe préparatoire aux grande écoles, par exemple de type BCPST.


Quel profil de lycéen pourra postuler et quelles seront les épreuves ?
Pour la phase d’admissibilité, les critères utilisés en lien avec Parcoursup sont en cours de définition et seront publiés en temps utile, conformément à la loi. Le lycéen devra avoir un bon niveau scolaire général, dans les spécialités mentionnées plus haut, mais également dans d’autres matières comme sa première langue vivante ou le français. Comme pour toutes les autres formations publiques depuis la loi Orientation et Réussite des Étudiants, un pourcentage minimal de boursiers du lycée sera par ailleurs défini et appliqué.
Les épreuves d’admission concerneront environ 700 candidats. Elles seront prévues sur une semaine dans le courant du mois d’avril. Il/elle passera sur une succession de sept ateliers de 10 minutes comportant des entretiens thématiques avec un ou des examinateurs ou des épreuves de logique, de calcul ou d’habileté manuelle.


Combien de fois pourra-t-on se présenter à ce concours ?
Dans la réglementation générale du concours d'entrée dans les écoles vétérinaires, un candidat ne peut se présenter plus de deux fois au concours d’entrée aux ENV quelle que soit la voie choisie. Ceci signifie qu’un candidat admis à passer les épreuves d’admission utilisera une de ces deux possibilités.
Le simple vœu dans Parcoursup ne comptera pas pour une présentation au concours si le candidat n'est pas admissible.


Comment s'informer davantage sur ce projet ?
Les écoles nationales vétérinaires et le service commun des concours agronomiques et vétérinaires publieront régulièrement sur internet3 et sur les réseaux sociaux des informations à destination des élèves, des familles et des enseignants.
Par ailleurs, pour les premiers élèves qui seront concernés (ils sont actuellement en classe de première), les informations complètes pour postuler seront disponibles sur Parcoursup dès l'ouverture de la plateforme fin 2020-début 2021.


Accéder au dossier de presse complet du Conseil des directeurs des Écoles nationales vétérinaires (doc joint)



Virginie FERNANDEZ

Responsable communication

0561193259 | 0623754447

 | 




L’Académie Vétérinaire de France (AVF) devient membre de la Fédération Européenne des Académies de Médecine (FEAM).

Communiqué de l’Académie Vétérinaire de France

OBJET : l’Académie Vétérinaire de France (AVF) devient membre de la Fédération Européenne des Académies de Médecine (FEAM).

Les Académies de Médecine, depuis une vingtaine d’années, sont regroupées au sein de la Fédération Européenne des Académies de Médecine (FEAM), dont les missions sont d’apporter des expertises scientifiques communes traduites sous forme de priorités, de recommandations ou de documents stratégiques à destination des autorités nationales et Européennes comme la Commission Européenne.

La FEAM, dans le souci d’une meilleure représentation des académies médicales, souhaite joindre aux Académies de Médecine, les sections médicales des Académies des Sciences, les Académies de Pharmacie et les Académies Vétérinaires des Etats Membres de l’Union Européenne.

Le Conseil d’Administration de l’Académie Vétérinaire de France a donné le 26 septembre 2019 son accord de principe à l’adhésion de l’AVF à la FEAM, l’AVF devenant la première académie vétérinaire d’Europe à adhérer à la FEAM.

L’Académie Vétérinaire de France a participé à la réunion du Conseil de la FEAM le 21 novembre à Bruxelles et a suivi les progrès des programmes en cours notamment ceux menés en collaboration avec la Commission Européenne. L’Académie Vétérinaire a pu identifier les opportunités de valorisation au niveau européen du travail mené par ses experts au sein des sections et des groupes de travail. Le thème antibiorésistance, la démarche « One Health » sont autant d’exemples de priorités partagées par l’AVF et la FEAM.

Le Pr André-Laurent Parodi et André Jestin ont représenté l’AVF à la FEAM.

www.feam.eu www.academie-veterinaire-defrance.org

Pr. René Houin, Président de l’Académie Vétérinaire, le 5 décembre 2019


10 Janvier 2019

Le Docteur Eric Plateau prend ses fonctions d'ancien-président de l’Académie Vétérinaire de France pour l’année 2019

Membre de la deuxième section "Sciences cliniques" à l'Académie Vétérinaire de France, élu Vice-président de l'Académie Vétérinaire de France le 21 décembre 2017, Monsieur Eric Plateau prend ses fonctions d'ancien-président de l'Académie Vétérinaire de France pour l'année 2019.

Télécharger de communiqué de presse complet (pdf)


Bien Être Animal, Massive Open On line Course (MOOC) chez AGRO Paris Tech

Le 13 octobre 2018

Ce MOOC est destiné à toute personne désireuse de mieux comprendre le bien-être des animaux d’élevage. Il est particulièrement adapté pour des personnes engagées dans un cursus de formation en production animale ou intervenants en élevage (éleveurs, ingénieurs, vétérinaires…). Cependant, la progression pédagogique fait que ce MOOC peut être suivi sans prérequis spécifiques.

La prise en compte du bien-être des animaux d’élevage, son évaluation et son amélioration deviennent une nécessité pour l’ensemble des acteurs : éleveurs, vétérinaires, intervenants en élevage, citoyens … Le MOOC « bien-être des animaux d’élevage » a pour objectif d’aider chacun dans cette démarche d’amélioration. Si vous êtes dans cette optique, ce MOOC est fait pour vous !
Informations et inscriptions : https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:vetagrosup+132002+session01/about


Secrétariat :
34, rue Bréguet
75011 Paris